Fernanda Sánchez-Paredes

9 déc. –
31 déc. 2022

Exposition

Avec artists in residence air-Montreux

Face à cette pandémie, il est impératif de retourner aux sujets essentiels de la vie humaine et de nous interroger sur notre lien avec la nature aujourd’hui. « La nature est une construction sociale » avait écrit l’anthropologue Phillippe Descola en questionnant le rapport des hommes à l’environnement et la nature. Il avait entamé des recherches sur la façon singulière qu’ont les peuples autochtones d’Amazonie d’humaniser les mondes animal et végétal. La symbolique ainsi que l’attachement à ces deux univers font parties intégrantes de nos sociétés. Ils traversent le temps et les générations par le biais de la mémoire collective.

Fernanda crée un univers constitué d’animaux sauvages liés au territoire montreusien. Au travers des témoignages des habitants, des légendes et des traditions, la photographe construit un bestiaire composé de clichés d’hommes et de femmes posant avec masques et costumes. Ces accessoires sont réalisés de manière collective sur la base de matériaux de récupération en tout genre. L’artiste confronte son regard avec celui des habitants tant sur la faune sauvage que sur les croyances et coutumes qui ont traversé le temps.

L’ artiste

Fernanda Sánchez-Paredes

Fernanda commence son parcours comme photojournaliste pour l’agence Cuartoscuro à Mexico. Après un master en Photographie à l’Université Nationale Autonome du Mexique en 2003, elle se tourne vers l’enseignement à l’École des Beaux-Arts à Mexico. En parallèle, elle travaille pendant huit ans avec le photographe mexicain Gabriel Figueroa qu’elle considère comme son mentor. Dans le cadre des bourses du Fonds National pour la Culture et les Arts au Mexique, elle participe au programme des Arts Appliqués pour intégrer l’École Nationale des Arts Décoratifs à Paris (2010).

Après une résidence à Chartres en 2017, elle répond à une invitation de la DRAC Nouvelle Aquitaine pour photographier le territoire du Pays Mélusin. L’exposition « Usted está aquí » est issue de cette résidence et est présentée dans plusieurs centres d’art contemporain. En 2020, Fernanda mène une résidence dans les Pyrénées et réalise 42 tirages argentiques exposés au Centre d’art et de Photographie à Lectoure.

Une commande photographique pilotée par l’Agglomération Val de Garonne et Bordeaux Métropole lui est attribuée en juin 2020. Aujourd’hui, le projet est une exposition itinérante présentée aux grilles du Jardin Public à Bordeaux jusqu’en 2022. Après dix ans entre Paris et Mexico, elle vit et travaille dans les Pyrénées.

L’association

air-Montreux

air-Montreux est une association sans but lucratif qui accueille depuis début 2018 des artistes du Mexique pour des résidences d’une durée de 5 mois. Le programme est établi d’entente avec le résident dès son arrivée à Montreux. Les activités organisées par les artistes dans le cadre du développement de leur travail ouvrent de nouvelles perspectives et des débats enrichissants. Chaque résidence se termine par une exposition individuelle permettant à l’artiste de montrer dans un cadre professionnel et à un public plus large son travail réalisé tout au long de son séjour à Montreux.

Horaires de visite

Les expositions se visitent du mercredi au dimanche, de 15h00 à 18h00.

Accessibilité

L’Accueil ainsi que la première salle d’exposition sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Entrée libre

Le CCMV n’a pas de billetterie. Lors de votre visite, nous vous invitons à nous laisser le montant que vous souhaitez pour le travail artistique que vous venez de découvrir.